U4 – Stéphane

U4 - Stéphane

Bonjour à tous, aujourd’hui je reviens pour vous parler de U4 – Stéphane, de Vincent Villeminot aux éditions Syros et Nathan, à 16,90 euros.

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que j’ai déjà lu U4 – Koridwen, un des romans de la même série U4, dont on peut lire les tomes dans l’ordre que l’on souhaite. J’ai donc poursuivie la série avec ce Tome-ci.

De la même façon qu’U4 – Koridwen, nous suivons au fil des jours la vie ou plutôt la survie de Stéphane après l’épidémie du virus U4. Elle organise alors sa survie de manière à être là quand son père reviendra, mais avec le chaos régnant et une suite d’événement, cette dernière va être poussée à le rejoindre sur Paris où elle ira de désillusion en désillusion sur son père, qui ne lui a pas tout dit sur son travail avec l’armée… A côté de cela, nous suivons une histoire d’amitié (amour) entre elle et Yannis (un autre personnage dont on peut suivre l’histoire de son point de vu à lui dans un des autres tomes de la série U4). Je ne vous en dévoile pas plus, sinon je risque de trop vous spoiler. Mais je peux vous dire que je l’ai autant apprécié qu’U4 – Koridwen, et vous le conseille donc tout autant.

Je vous laisse avec le petit résumé du livre, et vous dit à bientôt dans le prochain article :

« Je m’appelle Stéphane. Je vis à Lyon. C’est le chaos. Des bandes de jeunes commencent à piller les appartements vides. D’autres investissent les lycées désertés… Moi je préfère attendre mon père, chez nous. Et s’il ne revient pas, j’irai au rendez-vous. J’irai jusqu’à Paris pour le retrouver dans son bunker de l’armée. »

Et vous avez vous lu U4, et si oui lequel/lesquels ?

Entre 2 mondes

Entre 2 mondes

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous parle d’Entre 2 mondes, de Stéphanie Lagalle, à 6 euros au format ebook.

Je tiens donc une nouvelle fois à remercier Stéphanie Lagalle pour m’avoir fait découvrir son dernier livre.

Je trouve que ce dernier livre a été beaucoup plus travaillé que ceux que j’ai pu lire du même auteur. Malgré encore des fautes d’orthographes ou de frappes, l’histoire est plus détaillée, les personnages aussi. Je vois une évolution positive entre Profondeurs (1 et 2) et ce roman.

L’histoire se narre par rapport aux deux points de vue des personnages, je trouve cela plutôt pas mal, on ne se perd pas trop même si la narration est la même quelque soit le point de vue, ça ne m’a pas dérangée. J’ai trouvé la narration très fluide à lire.

J’ai donc beaucoup apprécié ce livre, qui met en scène une très jolie histoire d’amour entre Illan de la planète Hodrion et Léna de la planète Terre que tout oppose en apparence de part leur monde, la culture, etc… Mais qui vont finalement se rapprocher grâce à Illan qui va tout faire pour conquérir sa bien aimée ou plutôt sa destinée. Je conseille donc ce livre aux personnes préférant les histoires d’amour à la science-fiction car elle est très peu développée dans cette histoire.

Je vous laisse pour finir avec le résumé d’Entre 2 mondes :

Illan vit sur la planète Hodrion. Le jour de ses dix-sept ans, la technologie nommée Destinée va lui désigner l’identité de sa moitié. Il n’y a pas de choix possible. Le visage qui apparaît sur l’écran est troublant, envoûtant, c’est Léna…une terrienne.

Si vous aussi vous avez lu ce livre, dites le moi en commentaire.

Les Enfants de Pangée – Tome 1

Les Enfants de Pangée - Tome 1

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de Les Enfants de Pangée – Tome 1, de Stéphanie Aten, à 2,99 euros en livre numérique.

Je tiens tout d’abord à remercier à nouveau Stéphanie Aten pour m’avoir fait découvrir l’un de ses livres, parce que WAW je l’ai trouvé superbement bien écrit, c’est mon premier coup de cœur pour un livre en autoédition ! Je ne regrette absolument pas d’avoir accepté de lire ce roman, et je vous le recommande vivement !

Il narre l’histoire de 4 adolescents : Corail, Tilly, Rive, et Estéban qui comme des centaines d’autres se sont mis à être différents sans comprendre pourquoi. Mais au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire, on découvre de grave mystère entourant la Terre, et que les « symptômes » de ces adolescents sont peut-être liés à ces mystères cachées sur la Terre…

Plus j’avançais dans ma lecture plus je sentais l’intrigue se mettre en route, et plus je voyais que j’allais me retrouver face à la dernière page du livre plus j’avais envie de continuer ! Imaginez ma frustration quand je me suis retrouvée à la fin de ce premier Tome, sans pouvoir connaître la suite ! Je pense que vous entendrez rapidement parler du second Tome sur mon blog.

En attendant, je vous laisse avec le résumé de ce livre terriblement intriguant :

Une colère bouillonnante, qui monte et devient incontrôlable… Des crises d’angoisse mordantes qui font se courber en deux… De nombreux adolescents, de par le monde, déclarent soudain des symptômes identiques, et perdent le contrôle de ce qu’ils sont. Des symptômes que rien n’explique…

Parallèlement, la Terre tremble. D’après les scientifiques, « elle a un rhume ».

Imaginer que les deux phénomènes puissent être liés ne serait que pure folie…

Pourtant, quelque chose de puissant et de mortel vient de s’enclencher sur Terre… quelque chose que l’Humanité ne comprend pas, et que seuls les Enfants de Pangée sont à même de saisir…

Quelque chose qui va les contraindre à s’impliquer, se mettre en danger, se battre… et se sacrifier.

Après Hunger games, Divergente, Le Labyrinthe, découvrez une nouvelle saga, qui fait des moins de 20 ans les héros du Monde… le nôtre.

Si vous aussi vous avez déjà lu un livre de Stéphanie Aten, dites-moi ce que vous en avez pensé en commentaire.

Exilium – Livre 1 : L’internat

Exilium Livre 1 L'internat

Bonjour à tous, aujourd’hui je reviens pour vous parler d’Exilium, Livre 1 : L’internat, de Frédéric Bellec aux éditions BoD, à 17 euros.

Il s’agit du premier tome d’une histoire qui se veut terrifiante et fantastique en même temps. J’ai effectivement trouvé que le fantastique était bien au rendez-vous, par contre pour ce qui est du terrifiant je sentais bien que l’auteur cherchait à nous faire peur mais je ne l’ai pas ressenti une seule fois. Je n’arrivai pas à ressentir de véritable émotion contrairement à d’autres de mes lectures, je n’étais pas transportée dans l’histoire comme je peux l’être parfois. Sans doute le style d’écriture de l’auteur qui ne me convient pas, mais qui peut tout à fait plaire à d’autres personnes. La plume de l’auteur est un peu trop complexe et longue sur certains passages du livre. Toutefois, l’histoire en elle-même était intéressante, j’ai même plutôt bien apprécié l’histoire. Ca change de ce que je peux lire dans le fantastique, c’était vraiment NOUVEAU pour moi. Je dois dire que l’auteur a été très imaginatif ! Je n’avais rien lu de tel. C’est pourquoi, je ne sais pas comment conclure sur cette lecture puisque le style d’écriture m’a plutôt déplu, et pourtant l’histoire, elle, m’a vraiment plu !

Je vous laisse donc en juger par vous-même avec le résumé :

 » Cette semaine-là, de fortes chutes de neige exigèrent la fermeture du lycée où je travaillais comme ‘pion’, mais le maintien exceptionnel de l’internat permit l’hébergement de la poignée d’élèves bloqués sur place. Par ma proximité avec le lieu de travail, je fus le seul disponible pour assurer les nuitées. La semaine se présentait alors avec un calme insolent : encadrer sept adolescents occupés à compter les flocons au sein d’un établissement vidé de son âme.

Sauf que nous n’étions pas seuls !

Au début, j’expliquais aux élèves effrayés que le vent et le froid étaient à l’origine des souffles et des craquements. Jusqu’à ce que leur fréquence nous accule à l’évidence : quelque chose sans aucun lien avec la météo avait infiltré le dortoir !

Alors que je pensais avoir trouvé le calme dans la campagne du Centre France, après mon départ de la Côte d’Azur pour la petite ville de Saint-Amand-Montrond, j’allais découvrir un énigmatique Berry, qu’au XIXe siècle Chateaubriand avait décrit comme une contrée   » où se passaient des choses étranges   » !  »

Dites-moi en commentaire, si vous vous avez été effrayé par cette lecture ?

Profondeurs 2

Profondeurs 2 violet sans transparence

Bonjour à tous, aujourd’hui je reviens pour vous parler de Profondeurs 2, de Stéphanie Lagalle, à 5 euros au format ebook.

Il s’agit donc du Tome 2 de Profondeurs, que j’ai reçu à nouveau grâce à Stéphanie Lagalle, et que je remercie encore pour ce second Tome. Car j’ai été très heureuse de retrouver Solenne et Fred, leur amour inconditionnel, leurs amis, et leur famille naissante… Comme dans le 1er Tome, Solenne et Fred doivent à nouveau affronter de nouveaux périples, et à la fin de ce second Tome, je me pose quelques questions sur leurs amis, car en effet on a l’impression qu’un peu avant la fin de ce Tome, leurs amis soupçonnent quelque chose sur leur véritable nature… Du coup, je me demande si dans le prochain Tome, l’auteur laissera-t-elle planer un doute chez leurs amis ou au contraire découvriront-ils leur identité ? Et quel périple devront-il cette fois affronter ? Vivement le prochain Tome pour le savoir ! Et j’espère qu’il sera plus long que le Tome 2, car je l’ai trouvé comme le Tome 1 trop rapide à lire ! L’auteur pourrait peut-être essayer d’étoffer l’histoire, avec peut-être quelques détails croustillants dans l’histoire d’amour entre Solenne et Fred ? Parce que je trouve que contrairement au Tome 1, nous avons beaucoup moins de scènes d’amour entre les deux tourtereaux… Mais ça ne m’a pas empêchée d’apprécier cette lecture, tout comme le premier Tome.

Je vous laisse comme toujours avec le résumé de ce second Tome, en éspérant qu’il vous donnera envie comme à moi de le découvrir :

Une communauté rôde dans l’ombre pour nuire au bonheur tranquille de Solenne et Fred. Le danger se mettra en travers de la route de la famille Hallé. La solidarité hybride et vampirique s’organisera dans les deux camps pour l’Aswang. Solenne réussira-t-elle a protéger les siens ? Au prix de sa vie ?

Si vous aussi vous avez-lu Profondeurs 2, dites-moi ce que vous en avez pensé ?

Red Queen – Tome 2 : Glass Sword

Red Queen Tome 2 Glass Sword

Bonjour à tous, aujourd’hui je reviens pour vous parler de Glass Sword, le Tome 2 de la Saga Red Queen, de Victoria Aveyard, aux éditions Le Masque (Msk), à 18 euros.

J’ai eu un grand plaisir à retrouver la plume de Victoria Aveyard dans ce second Tome, car comme dit dans ma chronique sur le 1er Tome, sa plume me trouble, elle me fait perdre mes repères habituelles de mes lectures, et j’adore ça ! Je me laisse emporter par sa plume, comme dans un voyage dont on ne connaît pas la destination.

J’ai aussi retrouvé de magnifique personnages, aux caractères si différents et pourtant si attachants. On suit tout au long de l’histoire, l’évolution de Mare, mais aussi celle de Cal, de Kilorn, et j’en passe. Ils sont tous devenu mature plus vite, trop vite par la force des choses, obligé de voir et de garder  pour eux des horreurs trop dures pour des jeunes de leurs âges, tout en essayant pourtant de garder leur âme…

La trahison est toujours au rendez-vous, au prix du sang Rouge (« comme l’Aube ») mais aussi au prix du sang Argent. Les deux clans trouveront-il enfin un marché satisfaisant dans ce second Tome ? Je vous laisse le découvrir ! Et vous laisse avec le résumé de Glass Sword :

Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l’argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l’électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre.
Alors qu’elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l’a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n’est pas seule. D’autres Rouges, comme elle, cachent l’étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l’aube, plus rapide qu’un éclair d’argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours.
Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix.

Et vous, avez-vous aimé ce second Tome ?

The Revolution of Ivy

The Revolution of Ivy Tome 2

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous parle de The Revolution of Ivy, de Amy Engel aux éditions Lumen à 15 euros.

Tout d’abord, j’attendais de lire ce livre avec impatience étant donné à quel point le 1er Livre : The Book of Ivy avait été un magnifique coup de cœur pour moi. Et c’est avec plaisir que je peux vous dire que ce 2e Livre est lui aussi un COUP DE COEUR !

Au delà de l’histoire, l’écriture d’Amy Engel est superbe, j’adore sa plume tout simplement, et je vais guetter chacun de ses prochains livres s’il y en a parce que vraiment j’adore ses deux premiers livres et son écriture m’emmène dans l’histoire comme-ci j’étais Ivy, elle me fait ressentir chaque sentiment d’Ivy dans l’histoire. J’ai été totalement transportée dans l’histoire sans jamais pouvoir m’arrêter, je l’ai lu lui aussi en une journée…

Si on veut parler maintenant de l’histoire, je dirais Saisissante, Impressionnante et Magnifique ! Une suite parfaite de The Book of Ivy, je n’aurai pas imaginé mieux comme fin ! On retrouve une Ivy de l’autre côté de la barrière qui veut survivre, prête à tout pour ça, et même si de nombreuses embuches vont se trouver sur sa route, (ATTENTION PETIT SPOILER) elle arrivera finalement à trouver le bonheur grâce à de nouveaux amis, mais aussi et surtout grâce au retour de Bishop !

Je vous laisse pour finir découvrir le résumé si ce n’est pas déjà fait :

J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.

Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?

Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Et vous, qu’avez-vous pensé de The Revolution of Ivy ?